header banner
Default

Aux États-Unis, les préjugés antimusulmans ont considérablement diminué, selon un ancien prêtre orthodoxe


Table of Contents

    AA / Istanbul / Omer Faruk Madanoglu

    La perception des musulmans par les Américains change progressivement, a déclaré un ancien prêtre orthodoxe américain, récemment converti à l'islam.

    Hilarion Heagy, 41 ans, a été prêtre pendant 10 ans et a vécu comme moine pendant une période encore plus longue. Il s'est converti à l'islam cette année et a changé son nom en Saïd Abdul Latif.

    "Je pense que la façon dont les Américains perçoivent les musulmans en général est en train de changer progressivement. Après les attentats du 11 septembre, on nous a longtemps dit que les musulmans et l'islam étaient les plus grandes menaces pour le mode de vie américain", a déclaré l'ancien prêtre orthodoxe à Anadolu.

    Saïd Abdul Latif (Hilarion Heagy) ajoute qu'en réaction, certains musulmans américains ont cherché à s'assimiler autant que possible à la culture et à la politique américaines.

    "Je pense que les préjugés antimusulmans ont considérablement diminué ces dernières années, tout comme la rhétorique antimusulmane. Cela ne veut pas dire que ces préjugés n'existent plus. Mais je pense que l'éducation et l'interaction avec la communauté musulmane contribuent grandement à favoriser une meilleure compréhension mutuelle", a-t-il déclaré.

    Il a ajouté que, quelque vingt ans après les guerres d'Irak et d'Afghanistan, l'islam ne semble plus être perçu en tant que menace, comme ce fut le cas par le passé et que le système politique américain a évolué vers l'identification de nouvelles menaces contre sa "démocratie" et son mode de vie dans l'ère post-Covid.

    Évoquant sa conversion à l'islam, Saïd Abdul Latif (Hilarion Heagy) confie qu'il s'intéresse à l'islam depuis de nombreuses années. "J'ai eu envie de me convertir à l'islam lorsque j'avais une vingtaine d'années, alors que j'étais étudiant à l'université de Pittsburgh. Puis j'ai été amené à découvrir l'islam en prenant de l'âge".

    Saïd Abdul Latif a expliqué qu'il n'osait pas "franchir le pas" parce qu'il craignait la réaction de ses parents et de la société.

    Il a donc rejoint un monastère orthodoxe russe en 2009 et a été ordonné prêtre en 2013. "Mon intérêt pour l'islam a cependant perduré à des degrés divers", a-t-il expliqué.

    Saïd Abdul Latif a déclaré avoir dû faire face à de violentes réactions après s'être converti à l'islam.

    "Ce qui est intéressant, c'est que certaines des personnes qui ont réagi très négativement à ma conversion étaient celles qui, pensais-je, y auraient été favorables, et vice-versa. Il en va de même pour ma famille. À mon grand étonnement, certains de mes amis chrétiens m'ont apporté un soutien positif - et à ma grande surprise, certains se sont même convertis à l'islam, ayant été secrètement attirés par cette religion pendant longtemps".

    Abdul Latif a également confié qu'il n'avait pas été lui-même visé par des propos islamophobes, mais qu'il avait néanmoins eu droit à des "réflexions acerbes" sur l'islam et sur son prophète, Mohammed (Mahomet).

    *Traduit de l’Anglais par Mourad Belhaj

    Seulement une partie des dépêches, que l'Agence Anadolu diffuse à ses abonnés via le Système de Diffusion interne (HAS), est diffusée sur le site de l'AA, de manière résumée. Contactez-nous s'il vous plaît pour vous abonner.

    Sources


    Article information

    Author: Lauren Green

    Last Updated: 1699618202

    Views: 1025

    Rating: 4.8 / 5 (62 voted)

    Reviews: 90% of readers found this page helpful

    Author information

    Name: Lauren Green

    Birthday: 2015-07-05

    Address: 6024 Anderson Cliffs Suite 496, Ashleyton, DE 57841

    Phone: +3906286149716202

    Job: Construction Manager

    Hobby: Aquarium Keeping, Pottery, Motorcycling, Swimming, DIY Electronics, Mountain Climbing, Raspberry Pi

    Introduction: My name is Lauren Green, I am a rare, enterprising, skilled, Adventurous, capable, resolved, striking person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.